Tout d’abord, vous devez savoir qu’il existe 2 catégories de systèmes contrôle d’accès. Nous pouvons distinguer les contrôles d’accès « physique » et les contrôles d’accès « logiques ». En premier lieu, les contrôles d’accès physique vont avoir pour fonction de réguler et contrôler l’accès à un lieu. Tandis que les systèmes de contrôle d’accès logique vont réguler et contrôler l’accès à un système d’information. Les deux sont liés, cependant l’un va cibler un endroit palpable et l’autre un objet non palpable, un logiciel. Dans cet article nous expliquerons comment les contrôles d’accès physique ont – ils évolué.

Comment les contrôles d’accès ont – ils évolué concernant leur fonctionnement.

Premièrement, nous devons préciser que les contrôles d’accès physiques sont utilisés dans de nombreux cas. Beaucoup d’organisation publiques et privées utilisent des systèmes de contrôle d’accès pour réguler les flux entrants et sortant dans leurs locaux.

Pour cela, de nombreux types de système de contrôle d’accès existent. Ils peuvent s’adapter à n’importe quel endroit grâce à leur taille et leur modélisation. Les organisations publiques travaillant dans le domaine du transport utilisent majoritairement les tourniquets tripodes. Tandis que les sociétés privées vont utiliser le passage rapide ou bien les portillons automatiques. Les organisations qui nécessitent un haut niveau de sécurité dans leurs locaux vont favoriser les tourniquets tambours etc.

En effet chaque catégorie de contrôle d’accès possède sa particularité ainsi que ses caractéristiques propres. Par exemple, les passages rapides sont appréciés pour leur cadence de contrôle. Tandis que les tourniquets tambours sont utilisés pour leur niveau de sécurisation total. Le tourniquet tripode est polyvalent. Ce qui fait de ce contrôle d’accès, un des plus populaires. Les contrôles d’accès doivent être choisis en fonction de la zone à sécuriser. Un large tourniquet tambours n’est pas adapté dans un petit couloir de passage. Un passage rapide ne va pas apporter une assez bonne sécurisation du passage à l’entrée d’un site scientifique hautement sécurisé.

Vous devez évaluer votre besoin pour bien choisir votre contrôle d’accès. Au fil du temps, les systèmes de contrôles d’accès se sont améliorés dans le but d’optimiser leur efficacité. Ainsi, ils peuvent mieux répondre à un besoin de sécurisation. Ces évolutions permettent de rendre le contrôle d’accès plus fiable et plus performant. Les contrôles d’accès peuvent également être déployés dans plus de zones grâce à ces évolutions. Voyons ensemble comment les contrôles d’accès physique ont – ils évolué ?

L’évolution de la structure du contrôle d’accès.

Anciennement, les contrôles d’accès étaient faits d’acier basique. Cette matière apportait une bonne solidité et une résistance accrue. Les contrôles d’accès étaient fiables grâce à cette solidité apportée par l’usage de l’acier. Cependant, les contrôles d’accès avaient une longévité moindre selon leur emplacement. Car en effet, l’acier est une matière solide mais oxydable s’il est mis dans un endroit humide notamment.

C’est donc naturellement que les systèmes de contrôles d’accès physiques ont évolué en utilisant l’acier inoxydable 304 et 316.

Les meilleurs constructeurs de contrôle d’accès utilisent de l’acier inoxydable 304 et 316. L’inox 304 est un alliage dans lequel on ajoute à l’acier du nickel et du chrome pour accroître sa résistance. L’inox 316 est un alliage composé de nickel, de chrome et de molybdène pour une meilleure résistance à la corrosion. Vous pouvez disposer de l’inox 304  à l’extérieur ainsi qu’à l’intérieur. Cependant vous devez éviter les zones industrielles et chimiques Vous pouvez utiliser l’inox 316 dans tous milieux confondus.

Plus léger et plus design que l’acier Inox, vous pouvez utiliser le plexiglas sur les contrôles d’accès. Cette matière est Thermoplastique. Ce qui signifie que le plexiglas est une matière plastique. On peut la déformer et la façonner lors de sa conception. Une fois refroidi, il est extrêmement solide. Le plexiglas est doté de nombreux avantages. Il possède une grande transparence, résiste aux rayons ultraviolets et à la corrosion. Plus léger que le verre, il est également plus solide et recyclable. Le plexiglas est donc un matériau intéressant à intégrer à un contrôle d’accès. Vous pouvez utiliser le plexiglas sur les bras d’un portillon automatique, d’un passage rapide ou bien d’un tourniquet tambour.

L’évolution de l’alimentation des contrôles d’accès.

Comment les contrôles d’accès physique ont –  ils évolué ? 

Tout d’abord les systèmes de contrôle d’accès ont pu faire évoluer leur fonctionnement. En effet, les contrôles d’accès ont fait évoluer leurs moteurs électriques afin de répondre à un besoin de performance et d’économie d’énergie.

Les constructeurs ont mis au point des améliorations concernant la puissance de fonctionnement et de contrôle.

Premièrement, le moteur a évolué pour permettre au contrôle d’accès de fonctionner en limitant la dépense énergétique. Les meilleurs contrôles d’accès vont fonctionner grâce un voltage compris entre 220V AC et 24V DC.

AC signifie Alternating Current. On utilise ce terme lorsque les électrons du courant électrique circulent dans une direction, puis dans une autre de manière alternative. Contrairement à DC qui veut dire Direct Current. Ce terme est utilisé lorsque les électrons circulent tous dans le même sens. Le voltage en mode AC est plus important. Il représente la dépense énergétique du contrôle d’accès lorsqu’il est actif. Il redescend à 24V en DC lorsque le contrôle d’accès n’est pas actif.

La puissance de contrôle doit être de 24V DC pour réduire le risque de choc électrique en cas de dysfonctionnement. Enfin, le contrôle d’accès peut fonctionner dans des températures comprises entre -20°C et +70°C grâce à l’évolution de l’alimentation électrique. Les contrôles d’accès vont pouvoir sécuriser plus de lieux différents grâce à cette amélioration. Pour optimiser les performances de ces systèmes moteurs, les améliorations de la structure doivent être prises en compte. Toutes ces évolutions mènent à une meilleure fiabilité du produit.

Pour finir, un système “anti – panique” est mis au point grâce à ces améliorations d’alimentation. Ce système libère le passage en cas de coupure de courant notamment. Cette fonctionnalité supprime le risque de bloquer du personnel à l’intérieur de votre établissement en cas d’urgence.

Une évolution technologique des contrôles d’accès physique.

Les contrôles d’accès vont bénéficier d’une évolution complète grâces aux améliorations technologiques suivantes.  Tous les  systèmes de sécurité physique vont augmenter le niveau de sécurisation des zones concernées grâce à ces évolutions. Les organisations qui vont recevoir un nombre important de visiteurs apprécient beaucoup ces améliorations.

L’évolution des détecteurs de passage.

Tout d’abord, nous devons rappeler que la particularité principale d’un système de contrôle d’accès réside dans sa façon de départager les visiteurs autorisés à passer et ceux qui ne le sont pas. Comment les contrôles d’accès physique ont – ils évolué ?

Anciennement, un homme placé proche du contrôle d’accès devait ou non accorder le passage aux visiteurs. Puis dans un souci de performance, les systèmes de contrôles d’accès se sont équipés de digicodes, puis de cartes & badges. On appelle cette méthode RFID (Radio Frequency Identification). Ces évolutions ont permis d’améliorer la gestion des flux de visiteurs entrants & sortants en rendant les visiteurs autonomes.

Or, aujourd’hui de nouvelles fonctionnalités ont vu le jour. Vous pouvez désormais choisir un contrôle d’accès avec système de lecteur d’empreinte digital & oculaire. Cette méthode va vous permettre d’augmenter considérablement le niveau de sécurité de vos locaux. Elle réduit également tout risque de fraude.

En effet, cette évolution de très haute technologie rend totalement autonome le visiteur. Cela va éviter au visiteur de devoir garder une carte ou un badge afin de pouvoir passer.

Vous remarquerez que ce mode de fonctionnement par empreinte digitale & oculaire ne peut fonctionner que grâce à un système d’informations. Celui-ci va enregistrer les données génétiques du visiteur accrédité. Vous devez donc équiper également votre système d’informations en contrôle d’accès dans ce cas.

Enfin, vous pouvez placer un compteur de passage sur votre machine. Cela vous apportera des données supplémentaires sur le nombre d’entrées et de sorties de votre établissement. Cette fonctionnalité peut être très utile dans certains cas. Le compteur de passage est directement relié avec le moteur de votre contrôle d’accès. Il va enregistrer le nombre de fois où le passage s’est libéré. Ainsi que le nombre de fois où une personne a franchi le passage.

Les fonctionnalités supplémentaires des contrôles d’accès physique.

Afin de parfaire la fonction du contrôle d’accès dans votre établissement, vous pouvez équiper vos appareils de différentes options. Ces options ont pour but de faciliter l’accès ainsi que les conditions de passage des visiteurs.

En effet, vous devez savoir que contrôler l’accès à un lieu ne veut pas dire rendre son accès compliqué. Les personnes autorisées à l’accès doivent ainsi pouvoir passer sans problèmes. Pour cela, des évolutions d’espace de passage ont rapidement vue le jours pour faciliter l’accès aux PMR notamment (Personnes à Mobilité Réduite). Vous devez savoir que certains contrôles d’accès offrent un espace de passage relativement restreint. Comment les contrôles d’accès physique ont – ils évolué ?

La réduction de l’espace de passage est due à la volonté de ne faire passer qu’une seule personne à la fois afin d’éviter les fraudes par exemple. Les tourniquets tambours ou les passages rapides sont de bons exemples. Ils permettent une traversée sans encombre à condition que l’on ne possède pas de bagage encombrant. C’est pourquoi, des ouvertures secondaires ont été mises au point. Pour le tourniquet tambour, une porte vitrée renforcée est disposée sur le côté. Pour les portillons automatiques, c’est un double passage qui est disposé afin de faciliter le passage aux PMR.

Afin de faciliter la compréhension du sens de passage, des pictogrammes et LED de couleurs peuvent être disposés sur la structure du contrôle d’accès. Ils facilitent la compréhension du sens de passage des flux entrants & sortants de vos locaux. Pour les organisations qui souhaitent conserver une hygiène irréprochable, certains tourniquets tripodes sont équipés de distributeurs de gel hydroalcoolique qui se déclenche au passage du visiteur.  Vous devez comprendre que ces améliorations sont mises au point pour faciliter l’accès aux personnes autorisées. Elles servent à améliorer les conditions de passage.

Ce que Reteks Equipement vous propose.

Reteks Equipement est le spécialiste du contrôle d’accès physique. Vous pouvez équiper tous les types d’établissements ainsi que les accès extérieurs grâce à notre large choix de systèmes de contrôles d’accès. Nous fournissons les tourniquets tripodes & tambours, les passages rapides, barrières, portillons automatiques, séparateurs et serrures pour casiers. Nos produits sont conçus en acier Inox 304 et 316 ainsi qu’en plexiglas selon les modèles.

De plus, nos systèmes de détecteurs de passages sont à la pointe de la technologie. Choisissez parmi le digicode, le lecteur de carte, badge RFID et empreinte digitale. Les moteurs de nos produits sont conçus pour maximiser leurs performances tout en limitant les dépenses et surcharges énergétiques. Personnalisables, vous pouvez y faire inscrire votre logo sur demande.

Pour finir, nous sommes pour la facilité d’accès pour tous. Nous possédons un passage adapté aux PMR pour chacune de nos gammes. Ainsi, nous garantissons un passage sécurisé et agréable pour chacun de vos visiteurs.

 

Pour toute demande de renseignement, prenez contact avec nos équipes en remplissant le formulaire « Contactez-nous » ou bien joignez – nous au 08 05 69 06 06 – Nos réseaux sociaux – FacebookLinkedinTwitter